Pourquoi faire appel à l'ASG

CHAOS ET CONFUSION

Le monde né de la seconde guerre mondiale s’est complexifié jusqu’à devenir, après la chute du mur de Berlin (1989) et la dislocation de l’URSS (1991), chaotique et illisible. Parallèlement, l’espace-temps s’est contracté, ce qui a pour conséquence de diluer dans une soupe opaque ce qui devrait être nuancé ou différencié : l’essentiel vs l’accessoire, le structurel vs le ponctuel, le délibéré vs le fortuit. Cette soupe constitue un tableau global brouillé, fait d’un arrière-plan indistinct et sombre sur lequel se détachent en couleurs criardes des motifs triés à la va-vite ou subtilement orientés : attentats, discours-programmes électoraux, décisions tape-à-l’œil jamais appliquées, guerres, crises diverses. De tels motifs, amplifiés par les organes médiatiques, exercent sur les esprits une influence de nature à entraîner la pensée dans des directions préétablies et loin d’être toujours innocentes.

UN BESOIN DE CLARTE

Face à un tel tableau, le décideur tout comme le simple citoyen éprouvent la nécessité de comprendre et de distinguer. Le décideur pour pouvoir choisir et se déterminer, le citoyen pour y voir clair et se projeter dans l’avenir.

UNE OFFRE ANALYTIQUE INSATISFAISANTE

L’offre analytique susceptible d’apporter un éclairage utilisable en la matière fait défaut. Non que les spécialistes manquent (il en est d’éminents), mais la plupart se trouvent soit impliqués dans des structures dont la vocation est autre (instituts de sciences politiques, universités, observatoires divers) soit isolés et/ou ignorés du grand public et des décideurs eux-mêmes, ou encore parce qu’ils s’adressent d’abord à d’autres spécialistes ou parce qu’ils s’éloignent, par souci d’objectivité et de rigueur scientifique, des idéologies établies. Les structures mentionnées, précisément, sont souvent enclines à s’inscrire dans des types de recherche et d’enseignement influencés par des préjugés idéologiques dont les spécialistes qui en font partie ne sont pas nécessairement conscients. Ces préjugés biaisent l’analyse de telle façon que des zones essentielles à la compréhension du monde et de son train sont laissées dans l’ombre. La conséquence en est évidente : à analyse tronquée correspondent fatalement conclusions et réponses faussées, partielles ou partiales.

CE QUE NOUS OFFRONS

• Un instrument à la fois indiscutable dans sa démarche analytique et fiable quant aux résultats qu’il apporte. Cet instrument, c’est la géopolitique.

• Une institution qui garantit, de par les termes mêmes qui composent sa titulature, le sérieux, l’objectivité, le niveau élevé de l’action qu’elle entend mener.

• Ce que d’autres sites géostratégiques n’ont pas pour vocation de proposer :

- une information immédiatement accessible, dessinant les grandes lignes d’un tableau global clairement lisible, ainsi qu’une information plus abondante, fouillée, précise (voir nos rubriques actualité en ligne, la lettre mensuelle et contextes géopolitiques)

- une activité consultants qui, sur demande, procède à d’authentiques études de cas personnalisées et spécifiques, destinées notamment aux décideurs politiques, économiques, stratégiques, médiatiques, culturels, académiques, etc.

NOS RUBRIQUES

ACTUALITE EN LIGNE : Elle permet de prendre connaissance brièvement à la fois des tendances lourdes et essentielles de la géopolitique mondiale comme des faits d’actualité, qui sont replacés dans leur contexte général.

CONTEXTES GEOPOLITIQUES : Elle fournit des clés chronologiques, contextualisées, rétrospectives et prospectives. Quiconque se préoccupe du long terme, d’exhaustivité, mais également d’efficacité, y trouvera un outil précieux.

LA LETTRE MENSUELLE : Rédigée dans la plus pure tradition des communications de recherche, elle met en lumière les éléments les plus marquants constituant des variables significatives de réalités fondamentales constantes. Elle s’efforce de répondre aux attentes de lecteurs voulant obtenir une information-documentation dont la substance soit à même de nourrir à la fois la réflexion personnelle et la prise de décision stratégique quel que soit le domaine concerné (entreprise, commerce, administration, école, univers culturel ou médiatique, etc.).